banniere TrackandRoad
| Se connecter

Aidez le site : faites un don Paypal

Chrono embarqué

Lorsque l'on tourne sur circuit, il est rapidement insdispensable de se chronométrer, pour savoir où on en est, évaluer ses progrès...Il existe des systèmes de chronométrage automatiques, notamment l'Alfano, qui fonctionne grâce à des bandes magnétiques placées sur la piste. Par contre, il a un gros défaut : son prix (240 E); je vous propose une alternative 'low cost' : se fabriquer un chrono à déclenchement manuel, pour un coup modique (environ 30 E).

Il faut commencer par choisir le bon chrono : c'est à dire un chrono qui permette de garder en mémoire plusieurs temps intermédiaires. J'ai choisi le Decathlon Geonaute trt'L 700, qui permet de conserver jusqu'à 99 tours.

Chrono décathlon trt'L 700

Ensuite, regardons comment il fonctionne, ce chrono : on le démarre en appuyant sur le bouton de droite : start-stop. Une fois lancé, c'est en appuyant sur le bouton de gauche que l'on prend les temps intermédiaires : c'est donc cette commande qu'il faudra déclencher en roulant, par exemple à chaque fois que l'on passe la ligne d'arrivée.

De l'avis général, le mieux est de déporter la commande de ce bouton sur l'appel de phare : il ne sert à rien sur une moto de piste, c'est du coté gauche (pas de poignée de gaz), et il a une ergonomie qui se prête particulièrement bien à ce que l'on veut en faire.

Bouton d'appel de phares

Il va donc falloir brancher un cable qui permette d'effectuer le contact du bouton 'lap' depuis l'appel de phare. Emparez vous d'un cable contenant deux fils. A un bout, placez un connecteur type jack male, de l'autre coté seront les deux fils à brancher sur le chrono. On ouvre le couvercle du chrono (attention aux vis), puis on enlève la protection noire pour mettre le circuit imprimé à nu.

Repérez bien quelles sont les deux pistes connectées par le bouton. Il va falloir souder un fil sur chacune d'entre elles : l'une se trouve directement sur le circuit (1), pour l'autre, on pourra se contenter de souder sur la plaque métallique (2)

Chrono embarqué : soudure des fil

Soyez minutieux lors de la soudure, surtout pour la piste 1 qui est assez fragile. une fois la soudure sur le 1 effectuée, on remet en place la plaque noire de protection du circuit. Pour la piste 2, on peut s'aider en coinçant le fil sous la vis qui tient la plaque. Une fois que les soudures sont bien prises, je conseille d'y rajouter un petit peu d'araldite, pour qu'une tension sur le fil ne vienne pas tout arracher.

Ensuite, on fait sortir les deux fils par le trou de l'ancien bouton, qu'il faut un peu agrandir avec un petit forêt. On referme le chrono, et dernière petite touche pour fiabiliser l'ensemble, bourrer d'araldite l'espace laissé libre par le bouton, et d'où sort le fil. Ca rique pas de se désouder avec tout ça.

Consolidation à l'araldite

Etape suivante : installer le connecteur jack femelle sur les deux fils connectés par l'interrupteur d'appel de phare. En général, sur une moto de piste, le commodo de gauche ne sert à rien. Donc, débranchez le, regardez quels sont les deux fils de l'appel de phare, et branchez dessus le connecteur jack femelle, par exemple à l'aide cosses plates qui viennent pile-poil se brancher sur celles du connecteur du commodo. Enroulez le tout de ruban adhésif

Installation d'un connecteur sur le faisceau

Reste enfin à fixer le chrono à un endroit où il est visible. Pour la fixation, j'ai choisi du velcro de bonne qualité, et me suis fabriqué une petite plaque en alu, mais ça, ça dépend de chaque moto.

Chrono placé sur la moto.

La précision est relativement bonne en piste, même si elle n'égale pas celle d'un Alfano. Bon roulage ....

Forum

Retrouvez les topics du forum traitant de ce sujet. Pour poster un topic lié à cette page, cliquez sur le bouton 'Nouveau' (si vous souhaitez poster un topic sans rapport direct avec cette page, rendez vous sur le forum directement).

Sujet Réponses Auteur Vus Dernier post
Bravo pour la fiche chrono
3 Invite 1455 21/05/2008 à 22h34
Par Thomas