banniere TrackandRoad
Se connecter

Aidez le site : faites un don Paypal

Promosort 500 Croix en Ternois

Promosport 500


Direction ch'nord pour la cinquième manche de la 500 cup à Croix en Ternois. Commençons par un grand merci au camion qui a perdu l'avant à l'entrée du grand droit de l'aire d'autoroute de trifouillis les oies en Picardie : 2 h de bouchons, les commissaires sortaient le chargement au transpalette. Après 5 h30 de trajet (pour 250 km !), me voici donc sur le circuit, et je m'installe ...sous la pluie (c'est le Nooooord).

Essais libres

La piste est encore mouillée, et il y a 6 sessions prévues aujourd'hui, autant dire que les pilotes ne se bousculent pas au portillon pour rouler le matin. Sabrina (#89) ne doit pas être gênée par les autres, elle roule toute seule. Je débute ma journée à midi, les sensations reviennent assez rapidement, je roule déjà aussi vite que l'an dernier. Par contre, ma moto a tendance à tomber dans les épingles, je redescend un peu les tubes dans les tés, ce qui règlera le problème. A la fin du Jeudi je suis en 1'02'30, soient 1/2 s de mieux que l'an dernier. Petit apéro le soir, et aie aie aie les crampes le lendemain, la session du matin sera une grosse galère. Je retrouve mes chronos en fin d'aprèm, sans pouvoir trop améliorer.

Essais qualif

Place aux essais. Pas d'apéro le vendredi soir, ça va tout de suite mieux, je roule assez rapidement en 1'01'99, puis descend en 1'01'60. Plutôt content, je me retrouve 17è sur 33, ma meilleure qualif (du mondeeeee).

Course qualif

Il fut un temps où systématiquement les deux lignes derrière moi me doublaient...époque désormais révolue, maintenant le tarif c'est au moins 4 mecs doublés au 1er virage. Le feu passe au vert, je saute littéralement sur la ligne de devant (d'autant plus que la grille est assez serrée à Croix), je suis juste derrière Eric #91, il y aurait peut être presque la place de me glisser à l'exter. D'un autre coté, ça serait juste, et en plus je l'ai déjà mis par terre au Mans. Du coup, je ne choisis pas la formule 'offensive', coupe un peu, passe à l'intérieur et malgré tout ressors 5è. Je maintiens tant bien que mal cette position pendant 2 tours, et à la fin du troisième, à l'épingle avant la ligne droite, j'organise une opération 'portes ouvertes' dont profitent 3 pilotes. Me voilà 8è, bientôt 9è après une belle bataille avec Julien #88. Bien que complètement fatigué, je tiens encore la qualif, on rentre dans le dernier tour, et Goulven, mon voisin de paddock me fait les freins au bout de la ligne droite. Je finis 10è, carrément déçu...m'enfin, je partirai en première ligne demain !!

Consolante

Je pars deuxième, entre Gaétan et Pifop. Départ du tour de chauffe, ils ont une demi longueur d'avance sur moi mais je suis en pleine accèl quand soudain les deux se resserrent en même temps, juste quand j'arrive à leur hauteur... on se touche avec Gaétan ... une belle brochette de cinglés j'vous dit !!

Le feu passe au vert pour le vrai départ, malgré un beau wheeling je suis quand même 2, au cul de Gaétan pendant quelques tours, je perds petit à petit le contact, me fais passer par Arnaud (#36). Nous garderons ces positions toute la course; je partirai donc 21è cet après midi.

Finale

Après une petite séance MotoGP à la télé du bar du circuit, c'est à notre tour. Problème, il fait chaud, le soleil tape et en général ça me réussit pas du tout, m'enfin, faudra faire avec. Petit concert en prégrille pour féliciter notre champion 2008 qui vient de remporter la course 600, puis c'est à nous. Départ encore pas trop mal, je dois sortir 17 ou 18, je suis le rythme 3-4 tours, et là débute une lente agonie, complètement épuisé par la chaleur et le gros volume de roulages accumulé depuis Jeudi. Je me retrouve tout seul à la 20è place que je conserverai jusqu'au drapeau à damier.

En résumé, ce fut un week end pas trop mal, avec un chrono perso amélioré de 1.1 s, un belle 17è place aux essais. Il va par contre falloir sérieusement travailler l'endurance, la fédé n'ayant vraisemblablement pas prévu de courses de 4 tours pour 2010. Bon rétablissement à Nicolas Salchaud après sa bonne pelle (faut pas nous faire peur comme ça les gars !!), et merci à tous pour le weekend. RDV à Lédenon fin septembre !