banniere TrackandRoad
Se connecter

Aidez le site : faites un don Paypal

Carole, promosport 500

Promosport 500


Point de grand trajet cette fois ci, puisque la deuxième épreuve de la saison promosport a lieu ‘A la maison’, sur le circuit Carole. Bien que le connaisse à la bosse près, il ne m’avait pas forcément très bien réussi la saison dernière. L’heure de la revanche à sonné. Après une installation de la tente en avance de phase le mercredi soir, j’arrive sur place le vendredi matin. Contrairement au Mans, les contrôles se déroulent sans histoire, et je m’inscris à la dernière séance de roulage libre en fin de journée. Remise dans le bain, mais le chrono n’est pas terrible, faudra faire mieux demain.

Essais qualif

J’arrive un peu en retard en prégrille, et pars dans les derniers. Je me retrouve pris dans un groupe plus ou moins de mon niveau, mais qui me gêne pour faire un chrono. Je fais donc un tour en roue libre, histoire d’avoir la piste dégagée. Je claque un petit 1’12’68, que je ne parviendrai pas à améliorer. Cela me place à la 31 è place, sachant que 30 iront en finale A…va falloir s’accrocher !

Course qualif

..également appelée la course loto. Départ serré, je suis pas trop mal placé, au paf, histoire de na pas changer ses habitudes, le N°2 se bourre, et je me retrouve en bataille dans un groupe de 4 dont seul le premier sera qualifié. Nous restons en paquet à échanger nos places durant toute la course. Je finis 16 pour 13 qualifiés, il faudra passer par la consolante. Point positif, j’ai enfin réussi à me débarasser de mes douleurs aux avant bras. Mon secret : une combarde élargie aux avant bras et un petit Efferalgan (à l’insu de mon plein gré).

Finale B

Je retrouve cette chère finale B. Il a plu toute la nuit, et je me sens d’humeur à faire un coup et à oublier certains pilotes intouchables sur le sec (#18 et #101). Je pars 5, feu vert, je suis 4 au premier virage, 3 avant le pif. Fin du premier tour à hotel, je fais un freinage d’outre tombe sur le 47, qui me repasse à l’accel, et que j’arrive à éliminer au virage suivant. Je reviens sur le leader, le 60, qui manque de se gauffrer en entrée de parabolique. Je resterai second pendant plusieurs tours. Je décide alors de gérer…un peu trop, des pilotes reviennent sur moi, heureusement ils ne sont que deux. Ils me passent, et je finis la course en scrutant le 5è, qui reste à bonne distance. A moi la finale A (enfin !!)

Finale A

Première constatation, je ne risque pas de me faire doubler au départ : je pars dernier !! Enorme cafouillage habituel à Alpha, je gagne quelques places, mais les ai déjà reperdues en entrée de para. Je roule derrière le 60, qui me gène par endroits mais que je ne parviens pas à doubler. Le 2 récidive, et chute avec le 24, puis quelques tours après, j’aperçois mon pote Joss allongé face contre terre dans le bac à gravier de la para …le temps d’avoir bien peur pour lui, de me faire doubler sous drapeau jaune par le 24 (boulet) et le drapeau rouge est sorti. Deuxième départ, même sanction, je suis dernier à la fin du premier tour, quand le 16 fait un tout droit et oblige 3 pilotes à passer par le bac à gravier. Je termine finalement 23 è au cumul des deux manches. Bien mieux que l’an dernier, mais il y a encore du pain sur la planche. Merci à tous pour le weekend, bravo à Greg pour sa 4 è place, à Ouin Ouin pour sa récidive dans le top 10, à Jean Marc 1’09 Dugat. Bon rétablissement à Joss, et sa clavicule.